AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Tsuki no Kioku

Souvenir de la Lune 3.3 Cinq Ans
 

Partagez | 
 

 Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kohaku
Chevalier du Néant
Chevalier du Néant
avatar

Nombre de messages : 6122
Date d'inscription : 27/08/2010
Féminin
Localisation : la-la-land !
Humeur : Rha mais rhaaaa quoi !

MessageSujet: Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson   Lun 15 Juil - 16:23

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire




Auteur : Jonas Jonasson
Pays d'origine : Suède
GenreS : Road book, conte pour adutes, aventure, absurde, humour noir ou gris ... ?
Date de première parution : 2009 en Suède, 2011 e France
Synopsis : Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao...

Avis : Vous avez forcément entendu parler de ce livre ou au moins vous l'avez vu dans les librairies, depuis 2 ans il est partout, et le moins qu'on puisse dire, c'est que son succès est parfaitement mérité ! C'est un des livres les plus hillarantissime que j'ai jamais lu. Il est tellement bien (et mes profs tellement pas) que j'ai voulu le lire en cours sur mes genoux, mais il a fallu que j'arrête assez vite parce que c'était plutôt gênant de pouffer voire d'éclater de rire toute seule ^^'
L'écriture est très originale, très coulante de source, très drôle aussi bien sûr, beaucoup de dialogues, mais des réflexions aussi assez profondes, dites sur un ton léger et en passant (le personnage est un peu simple d'esprit, mais on se rend vite compte qu'il y a pas besoin d'être intelligent pour être plus sage que beaucoup).
Le drôle du livre vient aussi (voire surtout) de l'histoire quand même. C'est plus un conte pour adultes qu'un roman en fait. Le personnage principal traverse le XXième siècle et son histoire nous est raconté par chapitres alternés : un sur sa fugue au temps actuel (2005) puis un sur son histoire à lui, en commençant par son enfance (1905) jusqu'à ce qu'on rejoigne le présent. Ses deux histoires avancent à 100 000/heure, et on dirait que le seul impératif de l'auteur pour trouver son histoire était de faire la chose la plus drôle et la plus improbable possible. On voyage de loufoque en loufoque, mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est pas du tout lourd, au contraire !
Le voyage historique et géographique est aussi passionnant. C'est toujours abordé avec énormément d'humour, et ça permet de nous mettre des repères en même temps réels pour nous brouiller un peu avec les frontière du crédible et du réaliste. Et puis l'histoire, même partiellement fausse, est tellement réelle que dans des livres d'histoire !
Après, je n'avais encore jamais lu de livre suédois, donc rien que pour l'expérience ça me tentais. Au niveau des noms, j'ai un peu galéré parfois, surtout qu'il y en a pas mal au final, alors au début ça va, et puis à la fin quand ils se retrouvent tous ensemble, c'est parfois un peu embrouillant (peut-être plus pour la géographie suédoise que pour les personnages en fait). Enfin bref, je ne sais pas si c'est une exception, mais j'en relirai surement !
Je viens de lire quelques critiques qui parlent mieux que moi, et ils disent en gros "drôlement intelligent et intelligemment drôle", le qualifiant de "forest gump suédois" !

quelques citations pour la forme, parce que Jonas Jonasson lui-même gère plus que les critiques de Babelio quand même :
"C’est ainsi qu’Allan atterrit à la maison de retraite de Malmköping où la chambre numéro un venait de se libérer. Il fut accueilli par sœur Alice, qui avec un sourire aimable lui fit perdre toute sa joie de vivre en quelques minutes simplement en lui faisant part du règlement intérieur… "
"Allan trouvait incompréhensible que les gens aient envie de se tuer au XVIIème siècle. S'ils avaient patientés un peu, ils seraient morts de toute manière "
"Staline était poète, et même un très bon poète. Les circonstances avaient voulu qu'il devienne leader révolutionnaire, ce qui était nettement moins poétique"
"Il dit avec modestie qu'il n'était pas difficile de se faire passer pour un idiot quand on l'était rééllement. Allan n'était pas d'accord avec son ami, parce que tous les imbéciles qu'il avait rencontrés dans sa vie essayaient de se faire passer pour le contraire."

Revenir en haut Aller en bas
Kinoko
Capitaine de la Lune
Capitaine de la Lune
avatar

Nombre de messages : 12314
Date d'inscription : 31/08/2008
Féminin
Age : 26
Humeur : akada miamiam

MessageSujet: Re: Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson   Mer 17 Juil - 12:14

Ma maman l'a lu et elle a dit exactement la même chose qu'à la fin de ta critique : c'est un peu Forest Gump quoi. Elle est un peu moins enthousiaste que toi même si elle a bien aimé aussi par contre ^^
Je comprends mieux pourquoi tu l'as mis dans les semaines à thème.
Perso, je sais pas si je le lirai, pour l'instant c'est pas prévu mais peut être un jour
En tout cas, merci pour la fiche !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://tsuki-no-kioku.forumactif.org
Karasu
Capitaine de la Lune
Capitaine de la Lune
avatar

Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 01/09/2008
Féminin
Humeur : la fougère gère =D

MessageSujet: Re: Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson   Mer 17 Juil - 13:58

merci pour la fiche, les citations sont pas mals ! =) j'aime bien celle avec staline ^^
c'est pas trop mon genre de livre, mais peut être, à l'occasion ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kohaku
Chevalier du Néant
Chevalier du Néant
avatar

Nombre de messages : 6122
Date d'inscription : 27/08/2010
Féminin
Localisation : la-la-land !
Humeur : Rha mais rhaaaa quoi !

MessageSujet: Re: Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson   Mer 17 Juil - 14:10

Ouais, je suis aps sure que vous soyez le public visé en priorité, mais ce qui est sûr c'est que ça plait à plein de monde ! Je l'ai fait lire à moult gens qui ont tous adoré. En plus, je trouve que c'est bien le genre de livre d'été, pas prise de tête, qui se lit tout seul, bien rafraîchissant, un truc de plage quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire -- Jonas Jonasson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson
» [Jonasson, Jonas] Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
» Le vieux sanglier
» 20 ans = vieux ou jeune ?
» Bien des amours... Les vieux mariés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki no Kioku :: La face cachée de la Lune :: La tête dans les Etoiles :: Littérature :: Romans-
Kinoko et Karasu | 2008-2013 TSUKI NO KIOKU
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit